Présentation de la ville

Publié le par VERONIQUE COULIBALY



Ville située sur la Loire, à mi-chemin entre Orléans et Tours, Blois s'étend sur les deux rives du fleuve, délimitant et unissant la petite Beauce et la Sologne.

Cité de 51 832 âmes, au coeur d'une agglomération de plus de 92 000 habitants, Blois profite largement de la douceur du climat de Loire, s'insérant harmonieusement au sein d'un territoire naturel composé de vastes forêts environnantes. 
Sise à seulement 1h30 de la capitale, Blois conjugue parfaitement passé et avenir en offrant un riche patrimoine tout en affichant un réel dynamisme résolument tourné vers demain. Le château dominant majestueusement la ville a naguère attiré princes et artistes ; aujourd'hui ce sont les touristes qui lui réservent leurs faveurs tandis que la commune multplie les efforts pour devenir de plus en plus attractive en son pôle économique.

S'étendant sur des altitudes variant de 63 mètres à 135 mètres, le territoire de Blois couvre une superficie de 37.46 km² soit une densité de 1294 habitants par km².

Du point de vue de l'étymologie, les origines du nom "Blois" demeurent assez obscures mais Bruno Guignard dans son excellent ouvrage consacré à Blois révèle que les premières mentions de cette appellation remontent à l'époque mérovingienne. En effet, en 584, Grégoire de Tours citent des "Blesenses" sans toutefois préciser la ville de référence. Au VII° siècle ce sont des monnaies qui portent le détail "Bleso castro". Une charte datée de 903 situe une terre "in Blesis castro". Dans la continuité les textes médiévaux utilisent le même radical qu'il s'agisse du château, "castello blesensi" ou des comtes de Blois, "Blesis comes". Finalement, au XIX° siècle, Louis de la Saussaye se référant au loup qui est l'un des deux animaux à supporter la fleur de lys, emblème de Blois, sur le blason de la ville, affirme que se trouve là l'origine du nom de Blois. Effectivement au V° siècle d'importantes colonies bretonnes s'étaient installées le long de la vallée de la Loire et, selon Louis de la Saussaye, Blois dériverait de "bleiz" qui signifie "loup" en celtique.

Le blason de la ville de Blois est une fleur de lys de couleur or sur fond azur. Cette fleur fut concédée par Louis XII, roi de France né à Blois voulant rendre hommage aux services rendus par les Blésois : "mettre une fleur de lys d'or aux armoiries de la dite ville, entre le loup et le porc-épic". Cet acte daté de 1412 est, selon toute vraisemblance, la plus ancienne mention du blason de la ville. La fleur de lys et le porc-épic sont les emblèmes connus des ducs d'Orléans. Le grand-père de Louis XII, Louis de France, duc d'Orléans, avait institué en 1393 un ordre de chevalerie dit du "Porc-épic" à l'occasion du baptême de son fils aîné Charles, père de Louis XII. ll avait choisi le porc-épic comme emblème pour montrer au duc de Bourgogne, Jean sans Peur, qu'il se vengerait de ses bravades comme le porc-épic darde ses pointes à ceux qui l'offense. Au final, le porc-épic se retrouva accompagné du loup, sûrement suite à l'étymologie du nom de Blois. Les armes actuelles de Blois subsistent suivant la description faite par Louis XVIII le 08 Mars 1817 : "d'argent, à un écusson en abîme, d'azur, chargé d'une fleur de lys d'or, accosté à dextre d'un porc-épic, à senestre d'un loup de sable contrerampants et accolés, d'or".



Publié dans HISTOIRE

Commenter cet article

Jérémy 23/02/2012 14:34


Enfin un site synthétique, mais complet sur cette belle ville de Blois... Je l'ai découvert avec plaisir. Je vous souhaite de une bonne continuation.